Richard Gasquet

Richard Gasquet

Aux étoiles du tennis français comme Yannick Noah, Guy Forget et Henri Leconte, ont succédé Jo-Wilfried Tsonga, Simon Gilles et Gaël Monfils. Ce n’est pas à tort que l’on inclut aussi le nom de Richard Gasquet dans cette liste des espoirs français.

Etat civil

Né à Sérignan, le 18 juin 1986, Richard Gasquet, aussi surnommé Richie par ses fans, mesure aujourd’hui 1,85m, pour un poids de 75 kg. Pour le moment, ce sportif est toujours célibataire. À ce sujet, des rumeurs ont récemment circulé et attesté qu’il serait gay. Interrogé par les journalistes à ce propos, un peu irrité voire agacé, celui-ci a formellement déclaré ne pas l’être. Il en a également profité pour glisser un petit message à ces dames, en annonçant être un coeur à prendre.

Ses débuts dans le tennis

Dès son plus jeune âge, Richard Gasquet a baigné dans le monde du tennis, étant né d’une mère monitrice de tennis et d’un père responsable d’un club de tennis de sa ville natale. En suivant son parcours, les observateurs voient en lui le successeur d’Yannick Noah. En effet, il a déjà remporté à Tarbes, le tournoi des « Petits As », compétition mondiale des 13-14 ans. Il est champion du monde dans la catégorie junior en 2002. Sur invitation, il entre dans la cour des seniors mais sera vaincu par Albert Costa à Roland Garros 2002, dès le premier tour. La même année, il s’illustre également en devenant le plus jeune joueur à avoir empoché une victoire à un match de Masters Series, au premier tour du tournoi de Monte Carlo.

Son style de jeu

Richard Gasquet est un joueur réputé pour son talent immense et ses techniques. Ses revers de fond de court déroutent ses adversaires et lui permettent de prendre avantage sur eux et ce, peu importe où il se trouve sur le terrain. Sa volée est aussi reconnue comme étant l’une des meilleurs et des plus rapides. Le fait d’être un joueur tout-terrain fait également sa particularité et sa force. Il est à l’aise autant sur l’herbe que sur terre battue, aussi bien sur un terrain dur que sur du synthétique. Son point faible est son coup droit, qu’il travaille souvent avec son ami Sébastien Grosjean.

Palmarès

Richard Gasquet a remporté 6 titres dans les 250 series, dont le dernier en date, celui de l’Open de Nice en mai 2010. Il l’a remporté en éliminant l’Espagnol Fernando Verdasco sur terre battue. Dans son palmarès s’inscrivent 8 finales disputées. Son meilleur classement reste la 7 ème place dans le circuit ATP, squattée en 2007. Il est actuellement 12 ème mondial et compte 1595 points. Gasquet a par ailleurs raflé 2 titres en double, à l’Open de Moselle de novembre 2006, aux côtés de Fabrice Santoro et au Tournoi de Sydney janvier 2008, avec son partenaire Jo-Wilfried Tsonga et contre les Américains Bob et Mike Bryan. Il a aussi remporté un titre en double mixte à Roland Garros en 2004, avec Tatiana Golovin. En finale, ce duo a éliminé les Zimbabwéens Cara et Wayne Black. Ses gains en compétition s’élève à un peu plus de 5 000 000 millions de dollars.

Épisode sombre de son parcours

Avant l’ouverture des Masters de Miami en 2009, Richard Gasquet, déjà star du tennis français, a été déclaré positif au test de dopage. Des traces de cocaïne ont été trouvés dans son organisme. Le Français a reconnu les faits, mais atteste que cette présence de substance prohibée dans son organisme n’est qu’accidentel. Finalement, après une longue procédure judiciaire et sur décision des différentes instances du tennis mondial, il a pu réintégrer le circuit.

Sa route continue

Richard Gasquet est toujours en lice à l’heure actuelle. Il a fait l’exploit de battre le numéro 2 mondial, Roger Federer, aux Masters de Rome 2011. Interrogé sur son compte, après un récent match qui l’a opposé à Gasquet, le numéro 3 mondial, Novak Djokovic, a affirmé avoir remarqué une nette évolution dans le jeu du Français. Djokovic de rajouter que si Gasquet continuait sur cette lancée, il pourrait figurer bientôt dans le Top 10 mondial. Le Français quant à lui se dit être satisfait de son jeu et trouve des points à travailler pour améliorer son jeu. Il a reçu l’ovation du public du court Philippe Chatrier à la fin de son match contre le Serbe Novak Djokovic, en huitième de finale de Roland Garros 2011.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s