Rafael Nadal l imbattable

Rafael Nadal, l’imbattable

Peu sont ceux qui ont réussi à égaler le parcours de Rafael Nadal, considéré aujourd’hui comme l’un des plus grands joueurs de toute l’histoire du tennis.

Un winner né

Valeur sûre du tennis espagnol, Rafael Nadal est né le 3 juin 1986. Dés son jeune âge, il pratiquait déjà différents sports, comme le basket ball, le football et le tennis. Mais son goût prononcé pour le tennis l’a dirigé à se consacrer entièrement à cette discipline. C’est son oncle qui a commencé à l’initier à ce sport. À 8 ans, il a déjà été vainqueur d’un grand tournoi dans son pays natal. À 14 ans, il remporte le tournoi des « Petits As », un championnat du monde non officiel de tennis des 13-14 ans. C’est en 2001 qu’il décide de débuter sa carrière professionnelle dans le tennis et intègre l’ATP.

Lettres de noblesse

Le classement ATP de mai 2011 place Rafael Nadal en tête, avec 12 070 points. Il a été le numéro un mondial en 2008 et en 2010. Il est réputé comme étant le meilleur joueur en terre battue. En 2003, il a remporté 11 victoires sur 6 défaites. En 2004, il a comptabilisé 50 victoires contre 2 défaites. En 2005, il a enregistré 26 victoires contre 0 défaite. Son gain en tournoi dépasse les 39 500 000 $.

2004 -2007 : succès et blessures

À ses débuts, en 2003-2004, Rafael Nadal devient le plus jeune à figurer dans le classement des 100 meilleurs joueurs mondiaux. Il n’a alors que 17 ans. En 2004, il remporte la Coupe Davis. En cette même année 2004, il bat pour la première fois Roger Federer, le numéro un mondial. Suite à une blessure plus ou moins grave, il essuie quelques défaites. Des blessures vont parfois lui jouer des tours de temps à autre, dans différents tournois. Toujours est-il qu’il est resté invaincu en terre battue toute l’année 2006. À partir de là, Rafael Nadal s’impose comme étant le principal challenger de Roger Federer et bat ce dernier dans un match d’exhibition à Palma de Majorque en mai 2007. Il remporte l’Open de Barcelone et empoche ainsi le 20 ème titre de sa carrière. À la fin de l’année 2007, il reste numéro 2 mondial.

2008 : n°01 mondial

Rafael Nadal enchaîne tournoi sur tournoi. Il participe à l’Open d’Australie et parvient en finale. Son entraîneur lui conseille alors de renoncer à la Coupe Davis. Il bât ensuite Roger Federer en finale aux Masters de Monte-Carlo. Pendant le tournoi, celui-ci ne perd aucun set et remporte la finale en double. Il est le premier joueur à gagner en même temps en simple et en double dans les Masters Series. Plus tard, il va aussi remporter l’Open de Barcelone, pour la quatrième fois consécutive. Rafael Nadal bat Federer au Masters d’Hambourg. À Wimbledon, il est finaliste et réussit à vaincre Federer, le quintuple tenant du titre. La lutte a été ardue et ce n’est qu’au bout de plus de 4 h 30 mn d’échanges de balles que Nadal s’en est sorti vainqueur. Il a réalisé le doublé Roland Garos-Wimbledon. Seul Bjon Borg l’a réussi avant lui. Il est d’ailleurs aussi l’unique joueur à réaliser le triplé Roland Garos-Queen’s-Wimbledon.

2010 : année du sacre

Suite à une blessure aux genoux, Rafael Nadal a dû renoncer à certains tournois en 2009, laissant ainsi Federer lui ravir à nouveau son titre de n°01 mondial. C’est en 2010 que Nadal reçoit vraiment tous les sacres de sa carrière. En une saison, il remporte sept tournois, à savoir trois grands chelems, trois Masters et deux triplés consécutifs. Il finit l’année en regagnant son statut de n°1 et avec une grande longueur d’avance de plus de 3 000 points sur son rival Roger Federer. Il reçoit cette même année diverses trophées, décernés par ses pairs et par la presse, dont le titre de champion du monde du tennis décerné par l’ITF et l’honneur du joueur le plus intègre et le plus fair-play. L’on cite également le prix de la BBC, qui récompense le sportif international de l’année, entre autres trophées.

En se basant sur ce palmarès impressionnant, l’on ne peut que tirer sa révérence face à ce sportif hors pair, véritable roi des terres battues. Âgé seulement de 25 ans, Rafael Nadal n’en est qu’aux premières années de son sacre. Une longue et brillante carrière attend cette légende vivante du tennis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s