Milos Raonic

Milos Raonic

Milos Raonic est la révélation du tennis masculin de l’année 2011. Du haut de ses 1 mètre 96, pour 90 kg, ce jeune joueur de 20 ans incarne l’espoir du tennis canadien.

Canadien d’origine monténégrine

Milos Raonic a vu le jour au Monténégro le 20 décembre 1990. La situation au pays, à l’époque ravagé par la guerre, contraint les parents du petit Raonic à fuir, vers le Canada. Milos Raonic obtiendra ensuite la nationalité canadienne. Sur place, il découvre le tennis et en tombe amoureux. Il se découvre très tôt un talent pour ce sport qu’il affectionne et part se perfectionner en Espagne. Milos Raonic fait son entrée dans le circuit professionnel dans l’année 2008.

Un service redoutable

Milos Raonic dispose d’un atout particulier et profitable, à savoir un grand gabarit qui lui confère des qualités athlétiques exceptionnelles. Un autre point de ce joueur est aussi un jeu puissant qui effraye ses adversaires. Le jeune homme est droitier et effectue souvent des revers à deux mains. Mais son principal avantage reste le service. Il enregistre souvent des services classés parmi les plus rapides du circuit, excédant fréquemment les 230km/h. En plus de la rapidité de ce coup, Raonic est aussi applaudi pour la précision de ces frappes. Il a reçu les félicitations d’un autre joueur tout aussi expert en la matière, à savoir l’Américain Andy Roddick. C’est également un excellent attaquant, possédant un excellent toucher de balle et une vitesse de déplacement admirable. Grâce à ses qualités, Milos Raonic enregistre de meilleures performances sur les surfaces rapides que sur la terre battue, sans pourtant être trop mauvais sur ce dernier genre de court.

2011 : L’année de la consécration

S’essayant au circuit ATP depuis 2008, il ne dévoile son vrai talent qu’à partir de 2011. Dès le début de l’année, le jeune Canadien frappe fort en sortant des qualifications du premier tournoi de Grand Chelem de la saison, l’Open d’Australie, pour se hisser jusqu’en huitième de finale. Dans son parcours, il a pris le dessus sur des joueurs comme Mikhail Youzhny et Michaël Llodra, avant d’être stoppé par l’Espagnol David Ferrer. Mais sa performance en Australie ne s’arrête pas là. Milos Raonic a enregistré le service le plus rapide du tournoi ainsi que le plus grand nombre d’aces, soit un total de 94. Ensuite, son succès se poursuit, en empochant un premier titre ATP à San José, sur une victoire contre Fernando Verdasco en finale. Fort de ces exploits, Raonic bénéficie d’une première wild card pour le tournoi de Memphis. Le jeune ne déçoit pas les organisateurs car se faufile jusqu’en finale de la compétition. Il s’y heurte à un Andy Roddick expérimenté, mais non moins soufflé par la puissance phénoménale de ce joueur. Lors du tournoi de Memphis, Raonic a établi un nouveau record au service, en infligeant 38 aces en seulement 3 sets durant les huitièmes de finale. En finale, il a bousculé l’Américain avec un service à 150 mph ou 241,4km/h, plus 32 aces. Son parcours lui vaut alors une 37 ème place mondiale. Ensuite, Milos Raonic se voit offrir une seconde wild card en vue du tournoi d’Indian Wells. Il réussit à vaincre Mardy Fish, alors tête de série numéro 13 avant de s’incliner face à un autre joueur fraîchement arrivé sur le circuit, le jeune Ryan Harrison. Puis, Milos Raonic marque une petite pause en déclarant forfait dans certains tournois en raison de légères blessures. Il revient ensuite au Masters de Miami où il ne brille pas. Il est éliminé dès le premier tour. À Monte-Carlo, Raonic passe le premier et le second tour, avant de terminer sa course contre David Ferrer. Il continue alors de grignoter quelques précieux points pour s’asseoir à la 28 ème place dans le classement de l’ATP. Milos Raonic est un bon joueur sur terre battue, arrivant jusqu’en huitième de finale du tournoi de Barcelone. Dans la lancée, il bat successivement Radek Stepanek et Simon Greul. Encore une fois, Raonic gagne des places dans le classement et se retrouve 27 ème. Enfin, Raonic réalise également un beau parcours dans la compétition d’Estoril, ce qui le fait finalement aboutir à la 25 ème place mondiale. En prime de ces résultats sur le circuit ATP, Raonic a aussi fait un ravage sur le circuit Future, en raflant la bagatelle de 4 titres depuis le début de l’année.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s