Les grands noms du tennis francais d aujourd hui

Les grands noms du tennis français d’aujourd’hui

Le tennis français peut-il espérer trouver des successeurs à Yannick Noah et Henri Leconte ? Avec la nouvelle génération de joueurs, il est possible de rêver à une prochaine gloire du tennis français.

Gael Monfils l’extraverti

Le tennis masculin français compte de bons éléments parmi ses rangs. L’on cite tout d’abord le numéro un des Tricolores, qui n’est autre que Gaël Monfils. Ce jeune français de 25 ans est particulièrement connu pour ses performances athlétiques quasi-exceptionnelles et son comportement extraverti. Il est également le spécialiste des poses acrobatiques dans les situations difficiles. Compté parmi les dix meilleurs mondiaux dans le classement ATP, Monfils représente le meilleur atout du drapeau tricolore, pour cette génération. Il détient un palmarès assez impressionnant. Il fait ses débuts sur le circuit professionnel en 2004 à l’occasion de l’Open de Paris Bercy. Le joueur se révèle être un combattant hors-pair, signant des coups particulièrement puissants et un service atteignant les 220km/h. Au cours de l’année 2006, il se démarque en atteignant la finale du tournoi de Doha et en affrontant un poids lourd du tennis mondial, à savoir le numéro un de l’époque, Roger Federer. Il continue à orner son palmarès de beaux parcours et exploits, dont une demi-finale au Masters de Rome, un huitième à Roland Garros et un quart sur le gazon du Queen’s. Il se retrouve 23 ème mondial et devance ainsi ses deux compatriotes Richard Gasquet et Sébastien Grosjean dans le classement français. L’année 2008 de Monfils est surtout marquée par sa victoire aux Jeux Olympiques d’été. En 2009, il parvient à créer l’exploit en battant le numéro un mondial, Rafael Nadal, en quart de finale du Masters de Doha. Mais il est stoppé dans sa course folle par Andy Roddick. En 2010, Gaël Monfils remporte son premier tournoi sur le circuit ATP à Montpellier. Enfin, l’année 2011 est marquée par son accession parmi les dix meilleurs joueurs de la planète, en se faufilant à la 9 ème place du classement mondial.

Richard Gasquet, un autre espoir

Le second nom à retenir dans le monde du tennis français actuel est celui de Richard Gasquet. Il est le joueur français le plus prometteur, numéro 2 du tennis français. Malgré une actuelle seizième place mondiale, le jeune bitterois est fort d’un palmarès bien étoffé. Champion du monde junior au cours de l’année 2002, il confirme ensuite son potentiel en parvenant à se qualifier au tournoi de Monte-Carlo, la même année. Il devient le plus jeune joueur à avoir remporter un match dans un Masters Series, à seulement 15 ans et 10 mois. En 2005, ses résultats sont plus que satisfaisants, en arrivant en demi-finale de Monte-Carlo, puis en finale du Masters d’Hambourg. Il bute sur la dernière marche du podium contre Roger Federer. Par la suite, Gasquet empoche son premier titre sur le circuit professionnel à Nottingham. De plus, il compte une accession aux huitièmes de finale de Wimbledon et s’offre sa première sélection à la Coupe Davis. En 2006, il remporte le tournoi de Gstaad et s’offre un huitième de finale à l’US Open. L’année 2007 de Gasquet est brillante, grâce au classement le plus haut qu’il ait jamais atteint depuis le début de sa carrière, à savoir la 8 ème place. Il devient de surcroît le 6 ème joueur français de l’histoire à avoir participer aux Masters de Shangai, dernier grand Open de l’année tennistique, réunissant les huit meilleurs joueurs du monde. L’année 2009 de Gasquet est un tournant dans sa carrière sportive. Il a été contrôlé positif à la cocaïne. Mais la présence de cette substance a toutefois été jugée accidentelle par le tribunal, qui lui a permis de vite retrouver les courts. En 2010, Gasquet remporte le tournoi de Nice et arrive en huitièmes de finale de l’US Open.

Gilles Simon et Jo-Wilfried Tsonga

Après leur petit bon au classement mondial, Gilles Simon et Jo-Wilfried Tsonga, respectivement 18 ème et 17 ème mondial, figurent parmi les grandes stars du tennis français. Le premier joueur, qui comptabilise huit titres à son palmarès, dont celui du tournoi de Sydney au début de l’année, peut toujours constituer une alternative en matière d’espoir du tennis français. Le second, quant à lui, détient 6 titres sur le circuit, comptant un Masters Series ainsi qu’une honorable demi-finale d’un Grand Chelem en 2010 à l’occasion de l’Open d’Australie. Il peut toujours propulser le tennis tricolore vers les plus hauts sommets.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s