David Ferrer

David Ferrer

Les sportifs espagnols sont en verve et ont inscrit une année 2010 très réussie. Le monde du football a vu l’ascension au sommet de la Roja, qui a remporté le titre de champion du monde. Les basketteurs espagnols ont également été sacrés champions du monde. Le monde du tennis n’est pas en reste, avec l’émergence et la domination des joueurs espagnols comme Rafael Nadal et notamment David Ferrer.

Les débuts du tennisman ibérique

David Ferrer Ern, à l’état-civil, est un joueur de tennis de nationalité espagnole, originaire de Javea. Il est né le 2 avril 1982 dans la région d’Alicante. Ferrer a commencé à jouer au tennis en Catalogne, plus précisément dans la ville de Barcelone. Alors âgé de 15 ans, le jeune Ferrer intégre l’académie de Juan Carlos Ferrero qui est affiliée à la fédération catalane de tennis. Il a débuté sa carrière professionnelle de joueur de tennis en 2000, à l’âge de 18 ans. Il éclos véritablement sur le circuit ATP et décroche dès cette même année son premier tournoi, à savoir l’Open de Bucarest. Il empoche également trois titres Challengers. Ses débuts dans le tournoi de Roland-Garros sont néanmoins décevants car il ne parvient pas à intégrer le tournoi au terme des qualifications. Il réalise dès l’année suivante le résultat le plus médiatique de sa jeune carrière, en battant le légendaire André Agassi, au premier tour des Masters de Rome. Il progresse au classement mondial ATP et finit la saison 2003 au 71 ème rang mondial. La progression se poursuit avec une 49 ème place au terme de l’année 2004 et une 14 ème place à la fin de l’année 2005. La consécration vient en 2006, qu’il entame tambours battants, jusqu’à arriver aux quarts de finale du tournoi d’Auckland, en Nouvelle-Zélande ainsi qu’aux huitièmes de finale de l’Open de Melbourne. Il intègre, grâce à ses performances, la liste des 10 premiers mondiaux. Il réussit le tour de force de se qualifier pour la seconde année consécutive pour les demi-finales du Masters 1000 de Miami et ne perd que face à Roger Federer. Cette année 2006 voit également David Ferrer décrocher sa seconde victoire dans un tournoi ATP. Le tournoi de Stuttgart aura été épique avec un match de cinq que Ferrer a remporté en ayant sauvé cinq fois la balle de match. L’année 2007 n’est que la confirmation de ses progrès car David Ferrer rentre pour la première dans le Top 5 mondial. Il accède notamment lors de cette année aux demi-finales de l’Open de Flushing Meadows.

Caractéristiques techniques de David Ferrer

David Ferrer est un pur jus de la formation espagnole. Formé très jeune sur de la terre battue, à l’instar de son compatriote Rafael Nadal, Ferrer est un spécialiste, tout comme ce dernier de cette surface. Ses premiers titres empochés à ses débuts sur le circuit ATP l’ont été sur terre battue. David Ferrer est un joueur qui peut être classé dans la catégorie des métronomes. Il a un sens développé du jeu et manie habilement les périodes de défense longues, suivies d’attaques courtes. Ce système de jeu qui convient parfaitement aux surfaces lentes, comme à la terre battue, explique les différences de performances de l’Espagnol entre les courts rapides en dur et les courts lents en terre battue. Ferrer a un gabarit plutôt moyen dans le monde du tennis actuel. Il mesure 1 mètre 75 pour 73 kg. Ce physique ne l’empêche pourtant pas d’avoir une exceptionnelle endurance. Ce droitier, qui joue ses revers des deux mains, possède un jeu très solide des deux côtés du terrain. Ses points faibles sont le jeu d’attaque ainsi que sa volée. Cette faiblesse l’empêche quelquefois de prendre les devants et de terminer plus tôt des points décisifs. C’est ce qui explique sa relative inconstance au haut niveau. Son classement ATP suit d’ailleurs une trajectoire en dents de scie depuis quelques années.

Le palmarès de David Ferrer

Depuis ses débuts en 2002 sur le circuit ATP, il a remporté 11 titres mais a également perdu 12 finales. Son meilleur rang au classement mondial reste la 4 ème place, qu’il a occupée à la fin du mois de février de l’année 2008. Il a aussi participé aux deux années exceptionnelles de l’équipe d’Espagne en Coupe Davis, qui a remporté cette compétition à deux reprises, en 2008 et en 2009. Depuis le début de l’année 2011, David Ferrer a remporté deux titres ATP à Auckland ainsi qu’à Acapulco.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s