Biograhie de Paul Biedermann

Biograhie de Paul Biedermann

Né à Halle le 7 août 1986, Paul Biedermann est un nageur originaire d’Allemagne. Commençant très tôt sa carrière professionnelle, il s’illustre dès son entrée dans la catégorie junior.

Des débuts glorieux

En 2004, il remporte le titre de « Champion d’Europe junior » sur 400 m, 200 m et 1500 m. Sa discipline de prédilection est la nage libre. Avant de s’affronter à ce tournoi d’envergure européenne, il a déjà à son arc le titre de « Champion d’Allemagne » sur 1500m et 800 m en petit bassin. Il le décroche à l’âge de 17 ans. En 2005, c’est tout naturellement qu’il enchaîne avec le titre national en grand bassin. Cette année est à marquer d’une pierre blanche puisqu’elle est le témoin d’un événement majeur. Il monte sur la troisième marche du podium des Championnats d’Europe sur 400 m en petit bassin qui ont eu lieu en Italie. Cet exploit annonce un avenir brillant pour le nageur allemand qui entame sa carrière internationale. Il reste régulier dans ses améliorations. En 2006, il réalise le troisième meilleur temps lors des demi-finales. Un an plus tard, il atteint la finale du 200 m, mais termine loin du podium, à la septième place. Néanmoins, l’année 2007 n’a pas été si mauvaise pour lui puisqu’il a remporté deux médailles en individuel lors des Championnats d’Europe.

Des hauts et des bas

Le talent de Paul Biedermann a été reconnu dans le milieu de la natation et particulièrement celui de la nage libre. Mais pour remporter son premier titre international, il doit attendre jusqu’en 2008. Non seulement, il grimpe à la première place de l’épreuve 200m nage libre, mais il améliore par la même occasion le record d’Allemagne vieux d’une vingtaine d’années grâce à son temps de 1 min 46 s 59. Il n’en a pas fini avec ce record puisqu’il l’améliore de nouveau lors des Championnats d’Allemagne en vue de la sélection pour les Jeux olympiques. Cependant, il ne s’est pas contenté d’améliorer son propre record sur 200 m. Il s’illustre également sur 100 m et 400 m en remportant respectivement la deuxième et la première place. Il gagne ainsi son billet pour intégrer le relais 4 x 100m nage libre dans l’équipe de natation allemande lors des Jeux olympiques. En dépit de son effort et sa performance constants, il ne gagne aucune de ces épreuves. Il termine cinquième lors de la finale du 200 m et sort dès la phase éliminatoire sur 400 m. Il en est de même du côté relais. En revanche, il n’est pas rentré bredouille de ces Jeux Olympiques. Il finit avec le meilleur temps des nageurs européens. De plus, il bat de nouveau le record national sur 200 m.

La revanche

Pour prendre sa revanche de ces échecs aux Jeux olympiques, Paul Biedermann réalise son premier record du monde à la fin de l’année 2008 en petit bassin. Il effectue les 200 m à la nage en 1 min 40 s 83. Il rabat ainsi le record de l’Australien Ian Thorpe de 27 centièmes de secondes. Il confirme son excellente forme lors des Championnats d’Allemagne qui ont eu lieu quelques jours plus tard en battant deux records d’Europe, ceux du 800 m et 400 m nage libre. Puis il enchaîne avec les 200m nage libre lors de la rencontre Mare Nostrum le 14 juin 2009. Lors de cette réalisation, il atteint le quatrième rang des nageurs les plus rapides de l’histoire sur cette distance. Tous ces tournois lui permettent de mieux se préparer aux Mondiaux 2009 prévus à Rome. Ainsi bien préparé, le nageur allemand rencontre le succès. Il remporte tout à tour le 400 m et les 200 m nage libre. Sur les deux distances, il met à jour les records du monde.

La controverse

Cependant, ses victoires ont été contestées. Sa combinaison en est la cause. En effet, le jeune nageur est habillé d’une toute nouvelle tenue signée Arena. Celle-ci est en polyuréthane à 100 %. Or, cette matière donnerait un coup de pouce aux nageurs en leur faisant gagner quelques centièmes de secondes. Une demande d’interdire le port des combinaisons a été déposée auprès de la Fédération internationale. Celle-ci a été validée et entre en vigueur dès le début de l’année 2010. Loin de ses chronos de la dernière saison, Paul Biedermann entame les Championnats d’Europe avec une deuxième place sur 400m nage libre, derrière un jeune nageur français de seulement 18 ans. Heureusement, il conserve son titre sur 200 m. Peu avant le tournoi, il déclare à la presse qu’il est en faveur du retour des combinaisons. Cette déclaration suscite de vives polémiques sur ces précédentes performances.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s