Biograhie de Cesar Cielo Filho

Biograhie de César Cielo Filho

Le monde du sport brésilien compte dans la natation l’un de ses plus grands espoirs. Filho a réussi à se hisser au niveau des stars du ballon rond au pays de la samba.

Les débuts de César Cielo Filho

César Cielo Filho est un sportif de nationalité brésilienne. Il a vu le jour le 10 janvier de l’année 1987 dans la ville de Santa Barbara d’Oeste. Par ailleurs, il figure à l’état civil sous le nom complet de César Augusto Cielo Filho. Il est un nageur qui a comme spécialité les épreuves de nage libre dans le domaine du sprint. César Cielo débute sa carrière de nageur dans son pays où il se révèle en décrochant les titres brésiliens dans la catégorie de la nage libre, mais également dans la spécialité du papillon. Il collectionne alors les records dans ces disciplines au niveau du continent latino-américain. Il s’illustre plus particulièrement en 2004 lors des championnats du monde en terminant deuxième du relais des 4 fois 100 m en petit bassin, et ce, lors de l’édition qui a lieu dans la ville d’Indianapolis aux États-Unis.

Direction les États-Unis

Attiré par les grandes universités américaines, il prend alors la direction de ce pays en 2005. Il participe sous les couleurs de l’Auburn University aux différentes compétitions du calendrier NCAA. Il remporte en 2007 le doublé 50 et 100 yards des championnats NCAA de cette année. Il réédite cette performance lors de l’édition 2008 de la même compétition. Il devient ainsi le premier nageur à réaliser cet exploit depuis l’époque glorieuse de Matt Biondi en 1986 ainsi qu’en 1987. Filho se distingue également en empochant de nouveaux records du monde sur ces distances. Il est notamment le premier nageur à avoir réalisé un temps en dessous des 41 secondes sur le 100 yards en catégorie nage libre. Il réalise en effet un record incroyable de 40’92 ». Par ailleurs, les débuts de César Cielo Filho en grand bassin lors d’un championnat du monde a lieu en 2007, lors de l’édition australienne de Melbourne. Il réussit pour cette première à se qualifier pour les finales des 50, 100 et 4 fois 100 m. Durant cette même année, lors des Jeux panaméricains qui ont lieu dans la ville de Rio de Janeiro, Filho se distingue en remportant les épreuves de nage libre sur les distances du 50 ainsi que du 100 m. Il est couronné trois fois de la médaille d’or lors de ces compétitions. Il remporte en effet la victoire avec l’équipe brésilienne lors du relais 4 x 100 m nage libre. Il rate de peu une quatrième médaille d’or en terminant second du relais 4 fois 4 nages.

L’éclosion d’une star internationale

Peu après, le jeune nageur brésilien continue de s’aguerrir et améliore son record personnel sur la distance la plus importante en natation. Il réalise un 48’34 » sur le 100 m nage libre, lors d’une compétition dans la capitale de l’Ohio en avril 2008. Cette belle performance ne sera que de bon augure avant les Jeux olympiques qui eurent lieu dans la ville de Pékin en Chine. Il frappe alors un grand coup lors de cet événement planétaire en s’imposant face aux meilleurs nageurs du circuit, lors de l’épreuve du 50 m nage libre. Cette médaille d’or olympique est à ce jour la seule qu’il détient en attendant la prochaine édition de Londres en 2012. Il rate le doublé lors de cette même compétition en terminant troisième du 100 m nage libre. Il s’affirme comme l’un des meilleurs nageurs mondiaux en 2009 lors des championnats du monde en grand bassin et qui ont lieu à Rome en Italie. Il réalise alors le doublé en dominant de la tête et des épaules les épreuves du 50 m ainsi que du 100 m dans la catégorie nage libre. Il réalise lors de cette compétition le meilleur temps de l’histoire de la natation en passant sous la barre fatidique des 47 secondes, et ce, avec une combinaison ayant reçu l’homologation de la fédération internationale de natation. Il souffle la médaille d’or au nez et à la barbe des deux Français Alain Bernard ainsi que Frédérick Bousquet avec un chrono exceptionnel de 46’91 ». Il détient également le record du monde du 50 m nage libre dans les épreuves en grand bassin avec un temps de 20’91 ». En 2010 lors des championnats du monde en petit bassin qui ont lieu à Dubaï, il réalise également un doublé 50 m et 100 m nage libre. En outre, l’équipe du Brésil termine troisième des relais 4 x 100 m nage libre et 4 fois 4 nages. Le 1er juillet de cette année, la fédération brésilienne ou CBDA révèle que César Cielo Filho est impliqué dans une affaire de dopage au furosémide. La participation du nageur aux prochains mondiaux de Shanghai risque donc d’être compromise.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s